-A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Bonjour, chers collègues, infirmières et infirmiers,

Encore une fois, l’Ordre des infirmières et infirmiers du Québec a travaillé très fort au niveau provincial afin de revaloriser notre profession. Plusieurs dossiers ont fait la manchette au cours de l’année 2017-2018.

En voici un bref résumé.

En février 2018, au cours d’une déclaration de presse, les conditions de travail des membres de l’OIIQ des différents hôpitaux québécois ont été dénoncées, la situation étant réellement préoccupante. À la suite de cette intervention pour défendre les infirmières et infirmiers, quelques rencontres ont eu lieu avec le ministère de la Santé et des Services sociaux afin de proposer des solutions.

En raison de la commission Charbonneau, l’Office des professions du Québec a formulé des recommandations concernant la rédaction de nouvelles lois sur le fonctionnement des conseils d’administration des divers ordres professionnels. Le Conseil d’administration actuel et chaque direction impliquée de l’OIIQ se sont efforcés de se conformer aux nouvelles recommandations. Au cours des prochaines semaines, vous serez mis au courant des changements qui entreront en vigueur à partir de 2021.

En avril 2018, un communiqué de presse a évoqué l’importance de déployer la pleine compétence des infirmières et infirmiers afin de leur permettre d’occuper la totalité de leurs champs d’exercice. Selon l’OIIQ, malgré la Loi 90, qui date déjà de 15 ans, et la plus récente Loi 21 de 2012, l’infirmière actuelle ne prend pas encore sa place. Les besoins de la population ayant beaucoup changé, les infirmières et infirmiers doivent s’adapter très rapidement.

L’OIIQ a fait de la publicité sous diverses formes : websérie et publicités à la radio et à la télévision. L’objectif premier de ces outils d’information était de distinguer les représentants syndicaux des membres de notre ordre professionnel. Le concept a été longuement étudié, et la population l’a très bien perçu en général. D’ailleurs, l’OIIQ recherche des candidats pour la deuxième édition de la websérie.

Selon les statistiques sur les prescriptions infirmières, de plus en plus d’infirmières et d’infirmiers en région se servent de ce nouveau privilège. Je pense que nous devons nous en féliciter.

Concernant la section locale, j’aimerais attirer votre attention sur le nouveau concept de la soirée Reconnaissance prévue en octobre 2018. Très conscient de la difficulté à pratiquer notre profession dans des conditions optimales, nous avons jugé bon de faire de cet évènement automnal une soirée festive. Nous avons très hâte de vous offrir cette activité réinventée. N’hésitez pas accompagner vos collègues qui auront le privilège d’être reconnus.

Le 5 novembre prochain, je quitterai officiellement mes fonctions à la fin de l’assemblée générale annuelle de l’OIIQ. Je vous remercie de m’avoir fait confiance pendant toutes ses années. Je laisse ma place, confiante que la relève fera preuve de professionnalisme, comme nous l’avons toujours fait.

Pour terminer, je tiens à vous dire qu’en tant qu’infirmières et infirmiers, n’hésitez surtout pas à prendre votre place. Ainsi, à moyen et long termes, notre belle profession connaîtra des avancées bénéfiques.

Merci et au plaisir!

Nancy Bouchard

Recherche

Mots clés

TD