-A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE

Excellente année 2016


Nancy Bouchard

Tout d'abord, laissez-moi vous souhaiter, en ce début d'année 2016, une excellente année. De la santé, de la santé et encore de la santé, car je suis convaincue qu'avec une bonne santé, nous sommes armés pour surmonter les différentes situations que la vie nous réserve.

Lors du dernier congrès de l'OIIQ en novembre, j'ai eu la chance d'assister à une grande conférence qui m'a fait beaucoup réfléchir. Philippe Voyer, inf., Ph. D., professeur titulaire à la Faculté des sciences infirmières de l'Université Laval, a fait une conférence qui s'intitulait : Prendre sa place pour prendre soin ensemble.

Une excellente conférence qui m'a fait prendre conscience non seulement de l'importante évolution de notre profession, mais également de l'importance, pour nous, les 73 000 infirmières, de prendre la place qui nous revient. Il n'est pas rare d'entendre dire de la part d'une infirmière qu'elle doit constamment s'adapter. Par ses propos, Philippe Voyer a prouvé que si nous comparons la formation d'il y a quelques années à celle d'aujourd'hui, il y a eu une évolution majeure sur le plan des différents aspects de notre profession.

Il est donc normal, à mon avis que, lorsque nous exécutons nos tâches dans chacun de nos champs respectifs, nous devons, au fil du temps, adapter notre pratique et demeurer ouverts aux différents changements qui surviennent fréquemment et souvent sur une très courte période. Le fait que la population connaisse de plus en plus les différents problèmes et qu'elle vienne dans nos unités de soins avec les idées bien arrêtées de ce qu'elle veut lors d'une situation précise exige de nous, membres du personnel soignant, que nous soyons constamment à l'affût des nouveautés afin de pouvoir bien répondre aux différentes demandes de nos partenaires de soins. Le conférencier a été capable de prouver que nous avons encore beaucoup de travail à faire pour prendre la place qui nous revient, mais qu'avec les nombreuses transformations que notre profession a connues depuis quelques années, nous nous rapprochons petit à petit de ce but tant convoité.

C'est donc le défi qui a été lancé à la fin de la conférence. Et je vous invite à prendre quelques minutes pour écouter cette conférence sur le site de l'OIIQ. Cela vous aidera certainement, tout comme moi, à prendre conscience que nous avons raison quand nous avons l'impression de nous adapter à de nombreux changements jour après jour. Il nous faut donc travailler ensemble pour être en mesure de prendre pleinement la place qui nous revient.

J'aimerais aussi souhaiter la bienvenue à toutes celles et à tous ceux qui sont nouvellement entrés dans la profession. Je sais que cette période de préparation, d'exécution et d'attente peut être très angoissante pour certains d'entre vous. Mais vous avez là la preuve que quand nous voulons, nous pouvons. Alors, encore une fois, félicitations et gardez en tête que vous avez été formés pour prendre graduellement la place qui vous revient dans chacun de vos milieux de travail respectifs.

Bonne lecture et au plaisir!

Nancy Bouchard, présidente

Recherche

Mots clés

TD