-A +A
Partager sur Facebook
MOT DE LA PRÉSIDENTE

MOT DE LA PRÉSIDENTE


Nancy Bouchard

Bonjour à tous,

Au moment d'écrire ces lignes, nous n'avons pas encore eu de réunion du Conseil d'administration, puisque les activités du Conseil n'ont repris qu'à la mi-octobre.

Cet automne, le dossier chaud pour notre ordre professionnel, c'est : le rôle déterminant des infirmières et infirmiers auprès des patients en fin de vie. Comme vous l'avez certainement déjà entendu, cette loi entrera en vigueur en décembre 2015. Nous aurons en tant qu'infirmières un rôle de collaboration dans le processus décisionnel. Nous devrons procéder à une évaluation auprès d'un patient qui souhaite recevoir ce type de traitement. Un rôle de support sera également nécessaire de la part du médecin traitant qui devra être présent du début des soins jusqu'au décès du patient. Nous devrons aussi guider le patient ainsi que les membres de sa famille qui l'accompagneront tout au cours de son cheminement. Comme les soins de fin de vie ne pourront être donnés sans la présence d'une infirmière, nous serons un maillon indispensable tout au long de ce processus.

Il y a plusieurs mois maintenant, une alliance entre les différents ordres professionnels a été formée dans le but de créer un outil qui aidera les professionnels à travailler avec les patients qui souhaiteront recevoir des soins de fin de vie. Pour celles et ceux que le sujet intéresse, au cours des prochaines semaines, des formations et différents documents seront mis à votre disposition pour de plus amples informations sur le sujet.

En outre, je profite de cette tribune pour remercier tous ceux et celles qui ont épaulé, de près ou de loin, les candidats et les candidates à la profession dans la préparation de leur examen. Le fait de leur transmettre vos connaissances les aide à mieux gérer ces moments qui, pour plusieurs, sont une grande source de stress.

Bonne lecture et au plaisir!

Nancy Bouchard,
Présidente de l'ORIISLSJNQ

Recherche

Mots clés

TD