-A +A
Partager sur Facebook
ACTUALITÉS RÉGIONALES

ACTUALITÉS RÉGIONALES

Journée biennale des Ordres régionaux

Nous sommes le vendredi 21 février 2014, il est 9 h 55. Ça y est... l'avion décolle de la piste de Bagotville. Huit membres du Conseil de section de l'Ordre régional Saguenay–Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec, bien enfouis dans leur siège, se dirigent vers Montréal où aura lieu le lendemain la Journée biennale des Ordres régionaux. D'une turbulence à l'autre, nous finissons par nous poser.

Cette biennale organisée par l'OIIQ vise quatre grands objectifs. Il s'agit de :

  1. Favoriser le réseautage entre les membres des conseils d'administration des Ordres régionaux.
  2. Comprendre la valeur ajoutée sociétale et professionnelle de l'action bénévole.
  3. Consolider les obligations administratives des Ordres régionaux en matière de gestion financière.
  4. Participer à la détermination des grandes orientations de l'OIIQ.

Nous savons que notre mission est sérieuse et importante, mais aussi très agréable.. puisqu'en bonne compagnie!

Lucie Tremblay
Lucie Tremblay

La journée de samedi commence par une prise de photos. Il est 7 h 40. Nous arrivons à faire de grands sourires même à cette heure matinale. La biennale commence par le mot de bienvenue de Lucie Tremblay, présidente et directrice générale de l'OIIQ. Nous sommes environ 130 personnes dans une salle de l'hôtel Marriott. L'avant-midi est consacré au bilan des différents comités des Ordres régionaux et l'après-midi, à une projection vers l'avenir.


Tina Mulongoy
Tina Mulongoy

Une seule conférence est au programme, celle de Tina Mulongoy, conférencière, animatrice et formatrice du Centre d'action bénévole de Montréal. Elle nous entretient sur la valeur et l'impact du bénévolat. À ce titre, elle fait ressortir tout ce que nous voulons mettre à profit : nos compétences, nos expériences, agir concrètement, nous ressourcer, nous actualiser, nous consulter, ou encore, prendre part à la prise de décision. Mais attention à l'équilibre, nous dit Tina Mulongoy, entre le don, la satisfaction personnelle et le besoin de reconnaissance, conscient ou pas, pour notre implication. Une chose est certaine, grâce à notre investissement et à notre participation active, nous contribuons à promouvoir et à développer notre belle profession.

Par la suite, plusieurs ateliers d'échanges entre les membres des différents conseils d'administration, Ordres régionaux et Comités jeunesse nous sont proposés. Ève Jenkins, présidente de notre région, y participait. Nous pouvons toutes et tous être fiers de notre relève.

Au cours de l'après-midi, chaque Ordre régional a participé à un travail de réflexion portant sur la planification stratégique qui vise à déterminer les grandes orientations de l'OIIQ. En réponse à deux grandes questions touchant les priorités du plan stratégique et la réalisation d'activités dans nos régions qui pourraient y être associées, plusieurs idées sont ressorties et notre plus grand désir est de les partager avec vous.

  

Enfin, notre séjour tire à sa fin. Nous sommes le dimanche 23 février. Nous nous trouvons à bord du vol 8682 en direction de Bagotville. Heureusement, il y a moins de turbulences. Autour de 9 h 20, l'agent de bord, qui vient de nous faire part de son message de sécurité, nous annonce que l'équipe masculine de hockey du Canada a remporté la médaille d'or à Sotchi. C'est la fête à bord. N'est-ce pas merveilleux... nous revenons d'un séjour très enrichissant sur le plan professionnel et amical et en plus, on vient de remporter une médaille d'or!

Vive le bénévolat!

À la prochaine,
Danielle Poirier, Ph. D. prof. UQAC
Conseillère à l'Ordre régional Saguenay–Lac-Saint-Jean/Nord-du-Québec

Saguenay
Devant de gauche à droite : Carole Muir, Danielle Poirier, Nadia Gagnon et Sylvie Gaudreault
Derrière de gauche à droite : Nancy Bouchard, Serge Larouche, Cindy Potvin et Josée Ouellet

Journée de formation régionale

Le 15 janvier dernier se tenait, à l'hôtel Universel d'Alma, une journée de formation régionale sur la Loi modifiant le Code des professions dans le domaine de la santé mentale et des relations humaines et impacts sur la pratique de l'ensemble des infirmières.

Cette journée de formation, organisée par l'Ordre régional, a été assurée par Geneviève Ménard, directrice-conseil, Direction des affaires externes de l'OIIQ. Plus de 75 personnes issues de différents milieux cliniques et d'enseignement de la région – DSI, membres de CECII, enseignants et conseillère clinique des quatre coins de la région – étaient présentes. Cette formation a permis aux participants de mieux connaître les modifications apportées par leprojet de loi no 21 (PL 21), de comprendre la portée des activités réservées, de faire des liens entre le PL 90 et le PL 21 et de connaître l'impact de la mise en œuvre de cette loi sur la pratique infirmière. Cette activité a été un succès sur toute la ligne, la clarté des propos de la formatrice et la pertinence des exemples ont permis de démystifier et de mieux comprendre le projet de loi no 21.

Une belle initiative de l'Ordre régional qui a à cœur le développement et la promotion du rôle de l'infirmière.

Alma   Alma

Nadia Gagnon
Responsable du comité des relations publiques

Recherche

Mots clés

TD